07/01/2007

cité

Galère des cités, des gens de toutes les couleurs

C’est pourtant la que l’on trouve les gens  meilleurs

Mélange de race, et d’un coup tout s’efface

Pour faire place au cœur de toute race

Amis des cités ne craignez rien

Rien ne déteint

Il, vous, et moi sommes tous égaux

Dans ce grand hameaux

Nous avons de la place

Dans ce grand palace

Pour aimer tout le monde

Et bien plus encore

S’aimer tous en cœur

 

dyn004_small150_599_800_jpeg_2550544_a4e4eca5bd57bb50f5c3eea0ffaa5276

 

22:25 Écrit par profitons des bons moments avant qu'ils ne partent dans Poèmes divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.